fbpx

La poésie a son mot à dire !

Quand on disait que remonter le temps était impossible, nul n’imaginait qu’une visite à la Fondation Charles Corm et une rencontre avec la poète Sana Richa Choucair plongeraient les élèves des classes de 6ème dans de délicieuses découvertes d’antan et du moment présent.

Outre la beauté de la résidence Corm et la qualité chaleureuse de l’accueil, une véritable part de magie était au rendez-vous.

Envoutés par l’odeur que dégagent les anciens ouvrages, par le camaïeu de couleurs des pièces, par les lumières tamisées imparables, les élèves ont exploré le monde de Charles Corm, qui a croisé leur route, se montrant dans tous les recoins et dans le moindre détail. Remarque fort juste : la présence de M. Hiram, fils de Charles Corm, qui a exprimé son enchantement par la vie qui a gagné la fondation suite à la présence de nos élèves.

À son tour, Sana, perle rare de la littérature libanaise, a offert des moments inoubliables aux jeunes élyséens qui l’ont rencontrée dans les pages de son recueil « Caméléon sacré » et à travers les mots qui, en sa présence, voguent vers de nouvelles histoires.

Et comme art et littérature sont jumeaux, un atelier artistique a clôturé la séance laissant libre cours à l’imagination des élèves devenus illustrateurs, voire créateurs, à leur tour.

Certains, maintenant, qu’il existe mille et un moyens d’émerveiller un apprenant et de lui donner le goût de la lecture, nous partageons ces photos témoignant des trouvailles poétiques, artistiques et francophones qui habitent, désormais, sous le toit de nos élèves.

Loading