Campagne contre le HARCELEMENT SCOLAIRE

L’école s’est lancée dans une campagne massive pour lutter contre le Harcèlement scolaire.

Le service pédagogique a pris la charge d’animer des séances de réflexion autour de la problématique du REJET DE L‘AUTRE dans toutes les classes du collège.

 Le harcèlement repose sur le rejet de la différence et sur la stigmatisation de l’Autre dans une dynamique négative et répétitive.

Ces élèves mis à l’écart, ont enfin pu témoigner grâce à nos efforts conjugués. Au grand théâtre, nos élèves, classes et âge confondus, ont discuté le refus de la singularité et tenté de comprendre le harceleur et le harcelé.

Dans les petites classes, la campagne contre le harcèlement a débuté avec une sensibilisation à la différence. Pour les tout-petits, le verbe « se moquer » revêt des aspects moins graves. Le fait de commencer à les éduquer au respect à la différence peut être un facteur préventif contre un harcèlement futur.

Par le moyen de la vidéo du « Vilain Petit Canard », le Service pédagogique a mis en œuvre des débats philosophiques avec nos bout ’choux pour les initier au respect des différences et du fait qu’il ne faut pas se moquer des autres.  A travers le personnage du Petit Canard, les élèves ont compris qu’il ne faut point juger les gens sur leurs apparences et que nos atouts résident dans notre cœur. 

Le harcèlement physique, verbal, psychologique, à l’école ou sur les réseaux sociaux, nécessite une alliance éducative entre les familles et l’école pour éviter les séquelles durables que peuvent laisser ces maltraitances.

La beauté dans ces ateliers réside dans l’expression libre des enfants, qui laissent libre cours à leurs questions existentielles et à leurs angoisses.

Les ateliers philosophiques ne s’arrêteront point à ce stade-là. Différentes problématiques seront abordées avec notre jeune public assoiffé de savoir !