Confinement | Hommage à Elias Rahbani

L’Élysée a choisi d’inaugurer le deuxième trimestre, en rendant hommage à Elias Rahbani, l’artiste qualifié de “dernier géant de la famille Rahbani, fondement de la gloire artistique du Liban”.

À travers plusieurs ateliers, les élèves des différents cycles ont commémoré ce compositeur, ce pianiste, cet écrivain, bref cet artiste prolifique au plus d’un demi-siècle au service de la musique, un langage universel.

La découverte de l’hymne à la francophonie, composé par M. Rahbani a été l’activité vedette. La vidéo, devenue virale, de Mansour Rahbani saluant son frère cadet a prouvé aux Élyséens que le génie dépasse la réussite scolaire. Un dé lancé virtuellement a permis de révéler aux apprenants le riche parcours de ce Grand Homme.