Green Fest : Edition 2017

« Green Fest » est devenu une tradition qui s’inscrit chaque année dans le parcours pédagogique du Collège Elysée.

Un festival de rue organisé par le collège, sous le patronage du ministre du tourisme M. Avedis Guidanian et en collaboration avec la Municipalité de Hazmieh, a eu lieu le samedi 3 juin dans la rue qui longe les murs de l’école.

Partant du principe de la « Rue pour tous », les Elyséens, encadrés par leurs responsables et leurs enseignants, ont collaboré avec les différents partenaires afin de ramener à la rue une convivialité que la monotonie des voitures avait perdue. Des rues vertes et fleuries et des espaces publics permettant aux enfants de s’éclater, tels furent les moto de l’espace créatif des Elyséens. Dans cet espace se résumait toute la philosophie du projet : Espaces verts pour tous, bibliothèque gratuite, ateliers gratuits, etc…

Dans cet espace, les Elyséens n’ont pas présenté leurs projets. Ils ont interagi avec les passants pour promouvoir l’idée du Green Fest, usant avec verve leurs compétences interpersonnelles.                       

Ils ont abordé les visiteurs en tentant de les convaincre de l’importance des espaces pour tous.

Le festival fut inauguré par le ministre du tourisme M. Avedis Guidanian et par le chef de la municipalité M. Jean Asmar, représenté par son fils Michel Asmar. Ils ont parcouru les différents espaces : espace de jeux, espace de loisirs, espace Karting, espace Montgolfière, espace vélo, espace de restauration, espace artisanal et espace d’activités.                       

Un plateau en plein air fut disposé pour permettre aux élèves de présenter leurs talents : danse, chant, gymnastique, musique et performance DJ. Les visiteurs ont dégusté les délicieux mets proposés par plusieurs camionnettes de restauration et ont fait des emplettes sur les stands des exposants artisanaux !

Une grande nouveauté a aussi pimenté le festival cette année : la couverture en direct de l’événement sur un écran géant et sur les réseaux sociaux. L’ambiance s’y prêtant à la fête, le collège a prolongé le plaisir jusqu’au soir, par la projection en direct d’un événement sportif, ponctuée de hourras qui ont duré jusqu’à minuit.

« The street belongs to us ! » répétaient sans cesse les Elyséens et…ils l’ont bel et bien prouvé.