fbpx

L’Elysée fait la Dictée – Mois de la francophonie

Tout a commencé par un bel après- midi de novembre, au Centre culturel à Beyrouth en 2004 avec les Dicos d’Or de Bernard Pivot. Le Liban a fait la Dictée de Pivot avec Pivot pour 3 années successives. Pris d’engouement pour les mots rares ou oubliés que cet homme de lettres féru de lettres utilise, les Libanais se sont de plus en plus accrochés depuis aux subtilités de la langue française, dans ses fonds et ses formes.

Voulant donner suite à cette tradition, le Service pédagogique de l’Elysée relance les dictées de Pivot avec un zeste libanais. Dans le cadre des festivités du mois de la Francophonie, il lance « L’Elysée fait la dictée » à la manière de Pivot, une initiative appuyée par la Librairie la Phénicie, alliée de toute activité francophone.

« Ecchymoses phéniciennes » fut une dictée retentissante tant pas ses «rhodophycées» que par ses « Blitzkrieg », mots qui ont repris vie sous les plumes de nos enseignants, administratifs et lycéens.

Les lauréats des 1er et 2e prix ont reçu leurs lots de Mme Christiane Choueiry, la propriétaire de la librairie la Phénicie et de la Direction de l’Elysée en la personne de Mme Rouba Moussallem.

Un remerciement du fond du cœur aux courageux et courageuses qui ont participé et à l’équipe qui s’est occupée de l’authenticité des corrections.

Le service pédagogique vous assure que la fièvre des mots à la Pivot est déclenchée. Le public attend la prochaine dictée avec impatience.

Noms des lauréats Adultes :

1er prix : Mme Mona Hamouche, enseignante de philosophie.

2e prix : Mme Salwa Khattar, enseignante de langue française.

Noms des lauréats Lycéens

1er prix : Léa Makhlouf, 1ère

2e prix : Thérésa-Maria Maghariki, 1ère

Loading