Sapins, messagers du ciel

“Le sapin ressemble à une fusée”, a dit un jour un élève de l’Elysée. Effectivement, lui a-t-on répondu, les sapins peuvent être des fusées qui voyagent vers le ciel en portant des messages aux Grands Absents que nous aimons.

Le mercredi 16 décembre, les élèves de l’´Elysée ont décidé de décorer des sapins avec des messages adressés à leur père éducatif bien-aimé, le fondateur de leur école chérie, M. Elie Moussallem.

Les sapins-messagers ne se ressemblaient que par le grand amour qu’ils portaient sur leurs branchages. Messages, dessins, photos, boules personnalisées, lettres dans des bouteilles, chansons, les élèves ont tout mis en œuvre pour envoyer leurs pensées à cet être si cher grâce auquel l’Elysée existe.

Les filles de M. Moussallem ont parcouru avec grande émotion les couloirs du collège pour découvrir les merveilles offertes par les Elyséens.

L’événement a été clôturé par un envol de ballons portant des messages d’amour au directeur disparu, lancés par les enseignantes et les élèves de la Maternelle, qui ont voulu aussi, à leur manière, participer à cette initiative. 

Cette nuit-là, le ciel n’a pas tout de suite fermé ses volets parce que la nuit, nos élèves et leurs enseignants ont certainement continué à prier pour le père du collège dans lequel ils se trouvent.

Renouveler un engagement peut dépasser la tristesse de la séparation, parce qu’il insuffle dans nos cœurs la chaleur de l’union.