Voyage Green des Elyséens à Paris

Faire partie des « Green Schools » au Liban offre une pléthore d’opportunités à nos élèves.

E-Eco Solutions et le Green Council libanais ont proposé aux collèges qui ont décroché des labels « Green Schools » l’année dernière, un voyage vert à Paris pour leurs élèves. Six élèves des classes de 1ère, désireux de s’orienter à l’avenir vers un métier vert, ont plié bagage et pris la destination de la capitale française avec des élèves provenant d’autres collèges Green.

Accompagnés du responsable du cycle Terminal, M. Patrick Rizkallah et sous la supervision de M. Gilbert Tegho, le CEO de e-eco solutions et de son équipe verte, notre groupe scolaire a pris d’assaut les pôles écolos de la capitale.

La première destination, le géant « Renault » : ils partent à la découverte de Zoé, la première voiture électrique du monde entier. Renault poursuit depuis 1995 une politique environnementale visant à réduire l’impact de ses activités sur l’environnement.

Le jour suivant, le groupe visite « Tetra Pak » dont le but ultime est de fournir des emballages à base de matériaux totalement renouvelables, d’un impact environnemental minimal, et générant zéro déchet.

Vient ensuite, le tour de la Cité des Sciences qui leur fournit une excellente mise à jour sur les dernières inventions technologiques.

Vivre un voyage scolaire à Paris, c’est partir à la rencontre des multiples facettes de la ville de Paris et de ses monuments (Tour Eiffel, Notre Dame, Sacré-Cœur, musée du Louvre…). Les élèves visitent la ville en bus et passent un temps de qualité et de détente loin des cahiers de notes !

Les élèves terminent leur séjour en effectuant une dernière visite à la station d’épuration des Plantins dans une banlieue verte de Paris, Beynes. Une visite pédagogique met en avant l’éco exemplarité de ce bâtiment qui proposait plusieurs éco-solutions au grand public dont l’épuration des eaux usées.

Un voyage mémorable qui restera dans la mémoire de nos futurs entrepreneurs qui ont appris à mieux connaître leur environnement et à gérer ses ressources.

Pour bâtir un grand monde, il faut de grands esprits qui, devant un choix déterminant leur avenir, assument des choix collectifs exigeant leur implication bien pensante.