Thème de l’année 2021-2022 : Le KINTSUGI

Nous avons l’honneur, cette année, de participer à l’événement de la Semaine des Lycées Français du Monde organisé par l’AEFE, qui se déroulera du 29 novembre au 4 décembre 2021.

Cet événement, comme son nom l’indique, est une action pédagogique « monde » dont la nouvelle édition porte sur le thème « Arts, sciences et développement durable : l’enseignement français pour se préparer au monde de demain » et qui a regroupé dans sa précédente édition 106 pays participants et 234 établissements inscrits.

Ce thème sera abordé à travers 17 objectifs de développement durable identifiés par l’ONU à l’horizon 2030, via de vastes champs d’actions, comme l’industrie, l’innovation, les infrastructures, la santé et au bien-être ou encore la paix dans le monde, …

Pour notre première participation, nous tenons à mettre en lien le thème actuel de notre établissement, le Kintsugi, qui donne l’opportunité à nos élèves de traiter un grand nombre de ces différents objectifs et de faire rayonner la communauté élyséenne, en mettant en œuvre toute l’intelligence, le talent et les compétences dont ils sont capables dans un projet majeur.

La communauté élyséenne a choisi cette année d’adopter le thème du KINTSUGI, cet art japonais qui consiste à réparer les morceaux brisés avec de l’or.

Le thème sera décliné dans des projets de vie, épousant quelques-uns des 17 objectifs du Développement durable, garants non seulement de guérir la planète mais aussi d’aider les membres de notre communauté à guérir de leurs blessures et à trouver l’or qui pourra réparer les fêlures causées par des circonstances difficiles qui ne font que creuser en profondeur.

Le Kintsugi est abordé dans la gestion scolaire des classes, dans la gestion des ressources, dans la pédagogie du quotidien, dans les sanctions réparatrices, dans l’exploitation de l’erreur et dans la résilience académique.

Nous voulons que nos élèves, familles et enseignants retrouvent des oasis personnelles qui peuvent suppléer à leurs peurs, angoisses et pertes.

Transformer des turpitudes avec l’or de la résilience, c’est non seulement guérir mais aussi c’est aussi sublimer une réalité en la dépassant.

Chaque cycle a choisi de voir et de concrétiser le Kintsugi à sa manière :

Le Cycle 1 va redonner vie à des objets oubliés et cassés : Le marché de la Renaissance des objets.

Le Cycle 2 va aménager des coins Kintsugi en transformant l’espace avec des objets inutilisés.

Les Cycles 3 et 4 vont repasser en fil l’histoire des héros-Kintsugi, qui ont transformé leur souffrance en génie. L’histoire de ces personnages qui ont surpassé leur douleur seront reproduites dans des capsules animées en 2D avec de la pâte à modeler.

Le lycée travaillera sur l’énergie du soleil dans tous ses aspects. « ElySolaire » est une étude qui sera amorcée par les lycéens afin de permettre à l’Élysée d’économiser de l’énergie avec les panneaux solaires.

La Terminale effectuera une campagne de collecte de fonds pour concrétiser cette étude et lui donner vie.

Ces projets auront une grande visibilité sur le site de l’établissement et sa page officielle sur Facebook.

Petit à petit, les membres de notre communauté rechercheront l’or de leur Kintsugi durable, cet or subjectif qui va leur permettre de se réconcilier avec un présent qui ne cesse d’être dur afin d’être capables de se lancer dans un futur plus clément.

Que notre Kintsugi rayonne avec les projets des lycées français dans le monde !